Protection contre les micro-coupures

Les perturbations sur le réseau électrique peuvent être de deux ordres :

- Les micro-coupures d’origine climatique (vent, givre, branche qui tombe sur un fil…) ou d’origine humaine (irrigation et moisson).
- Les creux de tension (pouvant être ressentis comme des micro-coupures) dus à des perturbations sur le réseau (un fort appel de puissance, par exemple, dû à une activité industrielle ou domestique particulière)

Les micro-coupures sont inévitables, malgré les travaux d’amélioration réalisés par le gestionnaire du réseau de distribution : passage de 15kV à 20kV, renforcement des lignes, pose d’accessoires de protection sur les lignes aériennes…

SÉOLIS préconise à ses clients de se protéger contre les micro-coupures, en déployant l’une ou les deux techniques suivantes :

L’immunisation

La pose d’un onduleur ou la mise en place d’une batterie (portail) entre l’équipement à protéger et le réseau électrique est une bonne solution pour se prémunir des perturbations électriques : micro-coupures, coupures, ou sur-tensions. Le choix doit se faire de préférence pour un onduleur de type « On-Line », qui sera branché en série sur le réseau électrique et qui va réguler en permanence la tension de sortie depuis une batterie interne. L’onduleur « Off-Line » est à proscrire, car en cas de micro-coupure il va commuter sur sa batterie interne et donc générer une perte momentané d’alimentation. L’onduleur hybride « Line-Interactive » peut être envisagé, mais il n’offrira pas la même immunité que l’onduleur « On-Line ».

Onduleur On-Line

Schéma onduleur on-line

Onduleur Off-Line

Schéma onduleur off-line

La désensibilisation

Si l’immunisation contre les micro-coupures est insuffisante, l’utilisateur peut procéder à une désensibilisation. Cette opération consiste à rendre l’effet de la coupure sans conséquence pour les équipements : une temporisation permettant un redémarrage après l’arrêt complet de l’équipement (compresseur), ou un actionneur manuel (déverrouillage d’un portail).
Cette démarche est réservée aux industriels qui utilisent des procédés spécifiques, et qui ont déjà mis en œuvre des moyens d’immunisation.
SÉOLIS est expérimenté dans l’accompagnement personnalisé des industriels qui demandent un diagnostic de désensibilisation, n’hésitez pas à contacter nos conseillers pour envisager cette démarche.

Le gestionnaire du réseau de distribution et le commercialisateur de l’énergie signent un contrat appelé GRD-F qui définit les responsabilités mutuelles en termes de qualité du réseau. Le GRD a pour devoir d’entretenir les lignes électriques et de tout mettre en œuvre pour favoriser la bonne distribution de l’énergie. Quant au client, il lui appartient de prendre les précautions élémentaires pour se prémunir contre les conséquences des interruptions et défauts dans la qualité de la fourniture.