AU FIL DES ÉNERGIES

N°1 - SEPTEMBRE 2016

Une équipe dédiée, au service de vos énergies

Notre équipe commerciale, des professionnels des énergies aux parcours complémentaires, s’engage à vous accompagner avec qualité et réactivité. Découvrez qui ils sont.

Mehdi GHERIBI Mathieu MIRABEL
Directeur Commercial Adjoint au Directeur Commercial
Alliant la connaissance des énergies à un sens du client éprouvé sur le terrain, Mehdi travaille avec une équipe de 50 professionnels du secteur. Il est le directeur commercial depuis 5 ans et travaille dans le secteur des énergies depuis 2000. Dans le secteur des énergies depuis 10 ans, Mathieu a rejoint l’équipe cette année et travaille très étroitement avec son directeur sur la définition et la mise en œuvre de la politique commerciale. Il assure la coordination du plan d’actions et le portage de nouveaux projets au sein des six divisions de la Direction Commerciale.
Philippe GUERRY Claude BOISSON
Responsable des Ventes Responsable des Collectivités Territoriales
Philippe veille à ce que nos solutions soient parfaitement adaptées, tout en étant réactif et disponible dans la gestion des contrats au quotidien. Avec son équipe, il privilégie toujours l’écoute et un service de qualité. Claude est profondément attaché aux contacts humains qu’il entretient avec l’ensemble des collectivités territoriales du département des Deux-Sèvres. Il sait apporter un service de qualité et d’exigence au travers de ses relations privilégiées.
Laëtitia GUEGADEN Nathalie MAINGRET
Superviseur Accueil et Relations Clientèle Responsable du Back Office
Depuis 12 ans dans le secteur de l’énergie, un accueil clientèle de qualité est toujours le leit motiv de Laëtitia. Dans notre organisation, elle coordonne les 5 agences clientèle et l’équipe du plateau d’accueil téléphonique basé à Niort. Nathalie, avec son équipe, gère finement les contrats et répond à toutes les demandes clients pour toujours améliorer la qualité des services apportés. Elle a une vision panoramique de la fonction commerciale qu’elle pratique depuis 13 années.
Yves GAHERY Damien HILLEREAU
Responsable Marketing Responsable Achat d’Énergies et Trading
Yves connaît sur le bout des doigts ses clients et ses gammes de produits et concocte les meilleurs services pour toujours créer de la valeur. Yves est aussi un expert des CEE (Certificats d’Économies d’Énergie). Sans lui et son équipe, pas d’énergie. Damien acquiert et négocie âprement les quantités d’énergie nécessaires à une parfaite fourniture à nos clients. Il travaille dans ce domaine depuis 5 années.

Une partie de notre équipe commerciale

SÉOLIS, fournisseur multi-énergies

SÉOLIS, fournisseur historique d’électricité en Deux-Sèvres, est aussi fournisseur multi-énergies et producteur d’énergies renouvelables.

Présent sur toutes les composantes de la chaîne de valeur énergétique, il est :

  • Fournisseur d’électricité, de gaz propane, de gaz naturel et de services
  • Gestionnaire de Réseau de Distribution de gaz naturel
  • Gestionnaire de l’éclairage public pour les Collectivités
  • Opérateur technique de réseaux.

Engagée dans une démarche de développement durable, l’entreprise a choisi de diversifier ses activités en s’engageant dans la mobilité électrique, en déployant un réseau de 100 bornes de recharge dans son département. Elle produit aussi des énergies propres au travers de son parc de centrales de production national.

Avec ses 5 agences clientèle, SÉOLIS est attaché à la proximité, à la qualité de service et à la satisfaction de ses clients.

En chiffres

  • 5 agences commerciales de proximité en Deux-Sèvres
  • 149 000 contrats de fourniture d’électricité*
  • 750 contrats de fourniture de gaz*
  • 22 000 points lumineux d’éclairage public en gestion*
  • 330 salariés*
  • Réseau de 100 bornes électriques pour véhicules rechargeables**

* Sources à fin 2015 ** Entièrement déployé fin 2016

Le TURPE actuellement en discussion

Pour commencer, rappelons que toute facture d’électricité est composée de trois grands postes de coûts : la fourniture, l’acheminement et les taxes et contributions.

Le TURPE c’est quoi ?

Si le prix de la fourniture est librement fixé par les fournisseurs d’énergie, le coût de l’acheminement de l’énergie est quant à lui déterminé par le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité (TURPE), fixé par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) et s’applique à tous les consommateurs de plein droit.
Facturée selon des modalités et un barème imposés, et collectée par le fournisseur d’énergie, cette part de la facture est reversée intégralement au Gestionnaire de Réseau concerné (Enedis, Gérédis,…).
Selon la CRE, l’acheminement de l’électricité représente aujourd’hui environ :
-  28 % de la facture TTC d’un client résidentiel (<= 36 kVA),
-  35 % de la facture hors TVA d’une entreprise (entre 42 et 250 kVA) et
-  20 % de la facture hors TVA d’un industriel (> 250 kVA)

Le TURPE comment ça marche ?

Il existe deux tarifs d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité : le TURPE HTB pour le transport et le TURPE HTA-BT pour les réseaux de distribution d’électricité.

Les TURPE sont fixés pour une période de 4 ans environ.

La CRE élabore les TURPE avec la volonté de donner aux gestionnaires de réseaux les moyens d’accomplir leurs missions de service public tout en cherchant à ne pas alourdir excessivement la facture du consommateur.

Les Tarifs D’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité sont calculés pour couvrir l’ensemble des coûts des gestionnaires de réseau pour l’exploitation, le développement et l’entretien des infrastructures tout en intégrant une rémunération juste et raisonnable de leurs investissements.
Afin de garantir la qualité du service, une régulation dite incitative (c’est-à-dire un système de bonus/malus) a été mise en place dans certains domaines (respect des échéances de raccordement, nombre de réclamations, etc.).

Les tarifs sont établis sur la base de quatre principes :
1. la tarification « timbre-poste » : le coût d’acheminement de l’électricité ne dépend pas de la distance
2. la péréquation tarifaire : le tarif d’accès est identique sur tout le territoire
3. variabilité selon la puissance souscrite et de l’électricité soutirée
4. variabilité selon de l’horo-saisonnalité : le tarif dépend des saisons, des jours de la semaine et/ou des heures de la journée.

Les trois principales composantes des TURPE :

Evolution prochaine du mode de calcul du TURPE ?

La structure tarifaire des TURPE 5 (pour leur 5ème période d’existence) est en effet en discussion entre la CRE, RTE et Enedis avec des positions très éloignées (voir infographie).
La CRE publiera sa proposition définitive en novembre 2016 pour une application à l’été 2017.

A RETENIR : La principale évolution envisagée est le renforcement de l’horo-saisonnalité. L’objectif est de mieux refléter les coûts d’utilisation des réseaux, notamment lors des pointes de consommation hivernales et d’inciter les utilisateurs à réduire leur consommation lors de ces périodes critiques pour les réseaux.

Concrètement, ce qui va influer sur le calcul du coût de l’acheminement de vos prochaines factures :

1. Pour la Basse Tension dotée de compteurs de nouvelle génération, le calcul prendrait en compte quatre plages temporelles : saison haute (en général l’hiver), saison basse, heures pleines d’été et heures creuses d’été.

2. Pour la HTA (Haute tension), la CRE souhaite la mise en place d’une option tarifaire à pointe mobile, soit 10 à 15 jours par an de 7h à 15h et de 18h à 20h. Ces jours seront signalés par RTE en J-1.
Cette pointe mobile sera applicable dès le 1er janvier 2017 dans le cadre d’un dispositif transitoire jusqu’à l’entrée en vigueur des TURPE 5.